porter


porter
PORTER. v. a. Avoir un fardeau sur soy, estre chargé de quelque chose de lourd, de pesant. Porter un sac de bled. porter un balot de livres. porter du bois. porter de l'eau. porter deux cens pesant. porter sur la teste. porter sur le dos. porter sur les espaules. porter la hotte. porter à bras. il falut le porter à bras. on le portoit dans une chaise. se faire porter en chaise. vous ne sçauriez porter cela d'une main. porter le dais à l'entrée solemnelle d'un Prince dans une ville. ceux qui portoient le dais devant luy. porter le dais du S. Sacrement. porter une châsse. porter une biere.
Porter, veut dire aussi, Prendre une chose en un lieu, & aller la mettre dans un autre. Il prit deux tableaux qui estoient dans sa salle, & les porta dans sa chambre. portez ces papiers dans mon cabinet.
On dit, que Des tuyaux portent l'eau dans des regards de fontaine, pour dire, qu'Ils l'y font aller, qu'ils l'y conduisent.
On dit, Porter quelqu'un en terre, pour dire, Le porter pour estre enterré.
On dit, Porter quelqu'un par terre, pour dire, Le renverser par terre.
On dit, qu'Une viande porte sa sausse, qu'un fruit porte son sucre, pour dire, qu'Une viande est si bonne qu'elle n'a pas besoin de sausse; & qu'un fruit est si bon qu'il n'a pas besoin de sucre.
On dit au Jeu de boule, qu'Un homme porte les deux, pour dire, qu'Il jouë deux boules contre deux hommes qui n'en ont qu'une chacun.
On dit fig. Porter les deux, pour dire, Faire deux fonctions differentes.
On dit fig. qu'Un homme a plus de travail, plus d'affaires qu'il n'en peut porter, pour dire, qu'Il est chargé de tant de travail, d'une si grande quantité d'affaires qu'il ne sçauroit y suffire. Et fig. lors que par defference au sentiment de quelqu'un on se resout à faire une chose dont on faisoit quelque scrupule, on dit qu'Il en portera le peché, pour dire, que S'il y a du peché il en sera chargé, il en sera responsable.
On dit prov. que Chacun porte sa croix en ce monde, pour dire, qu'Il n'y a personne qui n'ait ses afflictions particulieres.
On dit encore fig. à Un homme dont on a esté offensé, qu'Il ne le portera pas loin, pour dire, qu'On s'en vengera dans peu.
On dit aussi figurement d'Un homme qui est à charge par l'ennuy qu'il donne, qu'On le porte sur les espaules. je le portois sur les espaules, sur mes espaules.
Porter, se dit aussi, Des chevaux, des bestes de charge & de voiture, & des choses inanimées qui soustiennent quelque chose de pesant. Le cheval qui le portoit. un mulet qui porte cinq cens pesant. un vaisseau qui porte tant de tonneaux. des colomnes qui portent une galerie. une riviere qui porte de grands bateaux.
On dit, qu'Une riviere porte bateau, pour dire, qu'Elle est navigable.
On dit, que Du vin ne porte pas l'eau, pour dire, qu'Il a peu de force & de seve, & que pour peu qu'on y mette d'eau, il ne sent presque plus rien.
On dit fig. Porter quelqu'un, pour dire, l'Assister de sa faveur, de son credit, le favoriser. Celuy qui le portoit le plus, & dont il esperoit sa fortune fut exilé, il y a des personnes puissantes qui le portent.
Porter, signifie aussi simplement, Avoir sur soy, tenir à la main sans esgard à la pesanteur de la chose. Il ne porte jamais d'argent sur luy. il porte tousjours quelque livre dans sa poche. porter un bouquet à la main. porter un cierge à la procession.
On dit, Se faire porter la robe, se faire porter la queüe, pour dire, Faire porter la queüe de sa robe par un Laquais, par un Page.
On dit prov. & fig. qu'Une femme porte le haut de chausse, pour dire, qu'Elle est plus maistresse que son mary.
On dit, qu'Un garçon, qu'un homme a porté les chausses, pour dire, qu'Il a esté Page: qu'Il a porté les couleurs, les livrées, pour dire, qu'Il a esté Laquais.
Porter, se dit encore, De tout ce qu'on a sur soy comme servant à l'habillement, à la parure, à la deffense, &c. à marquer la profession, l'estat. Porter des habits en broderie. porter un habit tout uni. c'est un habit qui n'a jamais esté porté. porter du velours, du satin. porter du drap. porter le deüil. porter la haire. porter le cilice. porter des pierreries. porter un collier de perles. porter des pistolets. porter une espée. dans l'Infanterie les picquiers portent la cuirasse & le pot en teste. porter une escharpe. porter des plumes à son chapeau. les François portent l'escharpe blanche, & les Espagnols l'escharpe rouge. porter le mousquet. porter la picque. il a long-temps porté les armes sous un tel Prince, au service d'un tel Prince. porter l'espée, la soutanne, la robe. porter le surplis, l'aumusse. porter le froc.
En parlant d'un coup, d'une blessure on dit, En porter les marques, pour dire, En avoir encore les marques sur le corps. Et on dit, qu'Un homme ne porte point de santé, pour dire, qu'Il n'a point de santé depuis quelque temps.
Porter, se dit aussi, Des differentes manieres de tenir son corps, sa teste, ses bras, &c. & de tout ce qui regarde la contenance & le geste. Porter la teste haute. porter le pied en dehors. porter bien ses bras en dançant. porter le bras en escharpe. porter la main à l'espée. porter la main au chapeau.
Il se dit aussi en ce sens des Animaux, & principalement des chevaux & des chiens. Un cheval qui porte bien sa teste, qui porte en beau lieu, qui porte beau. les Cravates portent ordinairement le nez au vent. ils portent au vent. un chien qui porte bien ses oreilles.
On dit fig. qu'Un homme le porte haut, pour dire, qu'Il se pretend de grande qualité. On dit aussi qu'Un homme le porte beau, pour dire, qu'Il fait de la depense, une belle depense.
On dit qu'Un homme porte la mine d'avoir fait une chose, pour dire, qu'On juge cela à son air.
On dit qu'Un fuzil porte bien son plomb, pour dire, que Quand on le tire, tout le menu plomb qui y est ne s'écarte point trop, & va droit au but.
Porter, se dit encore dans la signification de Pousser, estendre, faire aller. Il faut porter ce mur-là jusques-là. il faut le porter encore plus loin. un arbre qui porte sa teste jusques dans les nuës. Ce Prince a porté ses armes jusques dans le coeur du pays ennemi. Alexandre porta ses armes jusques dans les Indes. un tuyau porte de l'eau dans un jardin, dans une cour, dans une cuisine.
On dit fig. Porter la terreur de ses armes, porter son nom & sa gloire, porter son ambition, porter ses desirs jusqu'aux plus grandes choses. c'est porter la vengeance, le ressentiment trop loin. on ne peut pas porter le scrupule plus loin. il a porté la Magistrature à un haut degré. On dit encore, Porter la terreur, la confusion par tout, pour dire, Causer, donner de la terreur, répandre le desordre par tout. Et on dit, Porter bonheur, porter malheur, porter guignon, pour dire, Estre cause de quelque bonheur, de quelque malheur.
On dit, Porter un coup à quelqu'un, pour dire, Pousser, addresser un coup à quelqu'un. Ils luy porterent plusieurs coups, mais ils les para tous. On dit, Porter une botte, pour dire, Pousser un coup de fleuret.
On dit, Porter une santé, pour dire, Boire à la santé de quelqu'un, en s'adressant à un autre pour l'inviter d'en faire autant.
On dit, d'Une personne de consideration, de merite, que Tout ce qu'il dit porte coup, que toutes ses paroles portent coup, soit pour dire qu'il ne dit rien qui ne fasse une grande impression sur l'esprit, par la defference qu'on a pour luy, soit pour dire qu'il place tousjours à propos tout ce qu'il dit.
On dit aussi, qu'Une chose porte coup, pour dire, qu'On en tire quelque consequence, qu'elle produit quelque effet considerable.
On dit encore, Porter ses regards, porter sa vüe en quelque endroit, pour dire, Regarder, adresser ses regards, les fixer, les arrester en quelque endroit. Quelque part que je porte la vüe, je vois, &c. Et on dit, Porter son intention à quelque chose, pour dire, La diriger à quelque chose.
Porter, signifie aussi Produire, & il se dit de la Terre, des arbres, &c. C'est un pays qui porte de bons fruits. des terres qui portent du froment. un arbre qui porte de beaux fruits. l'arbre qui porte la canelle.
On dit qu'Une somme porte interest, pour dire, qu'Elle produit interest.
Porter, se dit aussi des femmes, & des femelles des animaux. Les femmes portent ordinairement leurs enfans neuf mois. l'enfant qu'elle porte. les cavales portent les poulains onze mois.
Porter, signifie encore Souffrir, endurer. Il porte impatiemment sa disgrace, il a porté son malheur, son affliction en homme de bien. il portoit impatiemment qu'on luy en eust préferé un autre. il en portera la peine. il en portera la folle enchere. On dit en ce sens, que Les enfans portent quelquefois les iniquitez de leurs. peres, pour dire, qu'Ils souffrent quelquefois la peine düe aux iniquitez de leurs peres.
On dit prov. & bass. d'Un homme qui a esté battu par un autre, qu'Il a esté le plus fort, qu'il a porté les coups.
Porter, signifie aussi Incliner, induire, inciter à quelque chose. Son inclination le porte aux armes. ce sont eux qui l'ont porté à cela.
On dit, Porter amitié, porter affection à quelqu'un. Et, Estre porté d'amitié, pour dire, Avoir de l'amitié, de l'affection pour quelqu'un. Et de mesme que Porter amitié, porter affection, signifie Aimer; de mesme aussi Porter honneur, porter respect, signifient Honorer, respecter.
On dit aussi, Porter la parole, pour dire, Parler au nom d'une Compagnie, d'un Corps, d'une Communauté; Et, Porter parole, pour dire, Donner asseurance, promettre verbalement au nom de quelqu'un. Il portoit la parole pour toute la compagnie. je luy ay porté parole de dix mille escus.
On dit aussi, Porter tesmoignage, pour dire, Tesmoigner qu'une chose est, ou n'est pas. Il faut porter tesmoignage à la verité. je puis porter tesmoignage qu'il ne m'en a jamais dit un mot.
On dit, Porter son jugement de quelque chose, sur quelque chose, pour dire, Juger de quelque chose.
Porter, S'employe encore en parlant d'actes publics & de lettres, & il se dit des choses qui y sont expressement contenuës. La Declaration porte que, &c. L'Arrest porte condamnation. il est porté par la loy, par le contract. les lettres qu'on a receües portent l'arrivée de la Flotte, portent que tout estoit au mesme estat.
On dit, d'Un empeschement legitime qu'on allegue pour s'excuser de n'avoir pas fait quelque chose, que Cela porte son excuse avec soy. Et l'on dit aussi que La beauté porte sa recommandation avec elle, pour dire, qu'Une belle personne n'a qu'à se monstrer pour s'attirer la bienveillance de tout le monde.
Aux Jeux de cartes, où l'on a accoustumé d'escarter, on dit, Porter beau jeu, porter vilain jeu, pour dire, Avoir vilain jeu aux premieres cartes. On dit aussi, qu'On porte une couleur, pour dire, que C'est celle- là dont on a plus de cartes en main, & que l'on garde principalement: & cela se dit lorsque le jeu qu'on a dans la main est tout fait. Il portoit une quinte de coeur toute faite. il portoit picque. mais il ne luy est rien rentré. Mais quand on dit, Porter à une couleur, alors on suppose qu'on ne porte pas un jeu fait. Il porte à treffle. il porte aux dames. il porte à la quinte major de carreau.
Porter, est aussi v. n. & signifie Poser, estre soustenu. Une poutre qui porte sur la muraille. tout l'édifice porte sur ces colomnes. On dit, qu'Une poutre porte à faux, pour dire, qu'Elle n'est pas bien posée sur le solide, sur le massif sur lequel elle devroit l'estre. On dit aussi, qu'Un carrosse porte sur la flesche, pour dire, qu'Il touche, qu'il bat sur la fleche quand il est en mouvement. Et on dit, que La selle d'un cheval porte sur le garot, pour dire, qu'Elle le touche sur le garot. Cette selle porte sur le garot.
Porter, signifie aussi Atteindre, & en ce sens il se dit des pieces d'artillerie, & des armes à feu & autres. Le canon de la place ne sçauroit porter jusqu'icy. une coulevrine qui porte une demi-lieüe. un fusil qui porte loin. les fleches ne sçauroient porter jusques-là. En ce sens il se dit aussi, des Coups d'armes à feu & autres. Tous les coups que l'on tire ne portent pas. La blessure est dangereuse; car le coup a porté sur l'os. Et on dit, en parlant d'un heurt, d'un coup que l'on s'est donné à la teste en tombant, que La teste a porté.
On dit au Jeu de la paume, que La balle n'a pas porté, pour dire, que Le service n'a pas esté sur les deux toits.
Porter, en termes d'armoirie signifie Avoit dans ses Armes. Un tel Seigneur porte d'azur au lion d'argent, porte de gueules aux trois besans d'or, pour dire, qu'Il a dans ses armes un lion d'argent sur un champ d'azur, trois besans d'or dans un champ de gueules, &c.
Porter, est aussi neutre passif, & reçoit diverses significations. Il se dit de l'estat de la santé. Se porter bien. se porter mal. comment se porte-t'il. il ne se porte pas trop bien depuis quelques jours. il se porte tellement quellement.
Il se dit encore de la disposition de l'esprit, de l'inclination, de la pente qu on a t quelque chose. C'est un garçon qui se porte au bien. il s'est porté à cela de luy-mesme, il se porte au vice, se porter à la débauche.
Il signifie aussi, S'appliquer à quelque chose. Il sa porte avec ardeur à tout ce qu'il fait.
Il se dit encore des differentes manieres d'agit, & de se conduire en certaines occasions. Il s'est porté en cette occasion en homme de coeur. il s'y est porté un peu mollement.
On dit en termes de Pratique, Se porter partie contre quelqu'un, pour dire, Se rendre partie contre quelqu'un, intervenir contre luy dans un procés. Se porter pour appellant, pour dire, Interjetter appel d'une sentence. Et, Se porter pour heritier, pour dire, Prendre la qualité d'heritier, se déclarer heritier, & agir en cette qualité.
On dit, en parlant d'armes à feu, Tirer à bout portant, pour dire, De trés-prés, appuyant sur le corps le bout de l'arme dont on se sert. Il luy tira un coup de pistolet à bout portant.
On dit fig. Dire quelque chose à bout portant, pour dire, Dire quelque chose de fascheux en face à quelqu'un.
On dit adv. L'un portant l'autre, pour dire, Faisant compensation de ce qui est moindre avec ce qui est meilleur: Et, Le fort portant le foible, en comparant ce qui est meilleur avec ce qui est moindre, ou en plus grande quantité. Cette vigne, cette terre rapporte tant tous les ans l'un portant l'autre, le fort portant le foible. il dépense un escu tous les jours l'un portant l'autre.
On dit, Un homme portant barbe, pour dire, Un homme qui a de la barbe. Il y avoit là trois hommes portant barbe.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • porter — 1. (por té) v. a. 1°   Soutenir comme on soutient une charge, un faix. 2°   Porter, en termes de manége. 3°   Avoir dans son sein, en parlant des femmes et des femelles ; produire ; porter intérêt. 4°   Transporter d un lieu en un autre.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • porter — Porter, Portare, Ferre, Gerere, Supportare, Deferre, Gestare, Ingerere, et en fait de deviser armoiries, Il signifie avoir le blason ainsi ou ainsi composé, comme, Il porte de gueules à un lion passant d argent, c est à dire, Il a son blason, ou… …   Thresor de la langue françoyse

  • Porter — Saltar a navegación, búsqueda Porter puede hacer referencia a: Porter, cráter del planeta Marte. Porter, cerveza Alemana Porter, banda mexicana de rock experimental originario de Guadalajara. Michael Porter, profesor en la Escuela de Negocios de… …   Wikipedia Español

  • Porter — steht für: Porter (Bier), ein dunkles Bier (1636) Porter, Asteroid des Hauptgürtels Michael E. Porter, bedeutender Managementtheoretiker, Begründer des Fünf Kräfte Modells Porter (Mondkrater), Mondkrater Porter (Familienname) Im weiteren Sinn für …   Deutsch Wikipedia

  • porter — PÓRTER s.n. Bere (englezească) de culoare neagră, tare şi amară. – Din engl., fr. porter. Trimis de oprocopiuc, 03.04.2004. Sursa: DEX 98  pórter (bere) s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  PÓRTER n. Varietate de… …   Dicționar Român

  • Porter — Porter, OK U.S. town in Oklahoma Population (2000): 574 Housing Units (2000): 253 Land area (2000): 0.713642 sq. miles (1.848324 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.713642 sq. miles (1.848324 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Porter — Por ter, n. [F. porteur, fr. porter to carry, L. portare. See {Port} to carry.] 1. A carrier; one who carries or conveys burdens, luggage, etc.; for hire. [1913 Webster] 2. (Forging) A bar of iron or steel at the end of which a forging is made;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • porter — por‧ter [ˈpɔːtə ǁ ˈpɔːrtər] noun [countable] JOBS TRAVEL 1. someone whose job is to carry people s bags, for example at railway stations, airports etc 2. someone whose job is to help guests arriving at a hotel * * * porter UK US /ˈpɔːtər/ noun… …   Financial and business terms

  • Porter, IN — U.S. town in Indiana Population (2000): 4972 Housing Units (2000): 1966 Land area (2000): 6.303586 sq. miles (16.326212 sq. km) Water area (2000): 0.304992 sq. miles (0.789925 sq. km) Total area (2000): 6.608578 sq. miles (17.116137 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Porter, MN — U.S. city in Minnesota Population (2000): 190 Housing Units (2000): 98 Land area (2000): 2.228835 sq. miles (5.772657 sq. km) Water area (2000): 0.007818 sq. miles (0.020249 sq. km) Total area (2000): 2.236653 sq. miles (5.792906 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places